.

la prire et l'horloge biologique

X
  • -

  • la prire et l'horloge biologique





    La prire est le deuxime pilier de l'islam. Son observation et d'une importance capitale. Le Coran est trs explicite ce sujet. En effet, nombreux sont les versets qui recommandent non seulement son observation mais la ponctualit dans son accomplissement.[1] Son importance devient plus vidente lorsqu'on lit le Hadith du prophte qui menace toute personne n'observant pas la prire d'impit.

    Par ailleurs, le terme prire est gnral. Il englobe tous les types de prire. Cependant, seules cinq prires ont le caractre de l'obligation. Le reste dpend du degr de foi du musulman. Pour les cinq prires obligatoires. Ce sont :

    - la prire de laube (Sobh)

    - la prire de midi (Dhohr)

    - la prire de laprs midi (Asr)

    - la prire du crpuscule (maghrib)

    - la prire de la nuit (Icha).

    En examinant globalement cette rpartition dans la journe, il est lgitime de se poser la question : pourquoi de tels moments ? Pourquoi laube et au crpuscule ? ? Pourquoi ne pas les faire d'un seul coup, soit le matin soit le soir ? Ou encore les rpartir en deux ou en trois ; matin, midi, et soir ? Pourquoi exactement cinq fois par jour et cinq moments de la journe ?

    Une telle question a t pose depuis longtemps. Certains des ulmas musulmans avaient mis un certain nombre d'hypothses en guise d'explication, en faisant surtout rfrence aux activits quotidiennes du musulman, mais sans toutefois tre formellement la raison.

    Certes la prire apaise le musulman et lui confre une nergie physique et mentale vu la charge spirituelle dont elle est source. Aprs un exercice spirituel, le corps humain se dcharge et devient plus lger pour ainsi se renouveler et produire. L'attitude du prophte illustre cette donne quand il s'adresse Bilal : rconfortes-nous par la prire, Bilal !

    Effectivement, l'homme au cours de la journe vit selon un rythme, la fameuse horloge biologique. Cette horloge biologique interne situe dans l'hypothalamus, au niveau des noyaux suprachiasmatiques qui reoivent l'information lumineuse par des voies venant de la rtine. Cette horloge biologique interne, en l'absence de synchroniseur externe (par exemple un sjour prolong dans un abri ou une grotte) fonctionne "en libre cours" avec un petit retard ou une avance sur le rythme de 24 h, donc peu prs 24 h, d'o le terme de rythme circadien. Or, cette horloge interne tient sous sa dpendance de nombreuses autres horloges qui contrlent la synthse d'enzymes et d'hormones, la temprature centrale et indirectement le rythme d'veil et de sommeil.

    Quelles sont donc les modifications biologiques qui concident avec les horaires de la prire ?

    1- la prire de laube : le musulman se rveille pour effectuer la prire et vivre trois grands phnomnes physiologiques :

    a- la diminution de la scrtion de la mlatonine suite la rception lumineuse, rappelons que cette hormone est en quelque sorte anti nergie .

    b- le systme neurologique parasympathique, dominant au cours de la nuit, qui est de nature relaxante, cde la place au systme neurologique sympathique qui est activateur de principe, pour dominer pendant la journe.

    c- l'organise se prpare la scrtion de lhormone la plus nergtique qui ne se scrte que le matin, le cortisol. D'autre hormone telle que la srotonine sont galement scrts ce moment de la journe.

    Bref, le statut hormonal du matin est un statut activiste . Se rveiller laube et par consquences le synonyme de profiter de cette nergie, ce qui n'est d'ailleurs pas le cas dfaut.

    2- la prire de midi : aprs le stress engendr par la scrtion de la plus grande hormone connue pour cet effet, l'adrnaline, le musulman se donne l'occasion pour se relaxer aussi bien sur le plan spirituel que corporel. En plus cette relaxation permet d'chapper l'autre phnomne de stress quengendre la faim, un besoin rflexe de ce moment de la journe.

    3- la prire de l'aprs-midi : la troisime prire de la journe correspond un moment o la scrtion de l'adrnaline connat son deuxime pic de scrtion journalire. D'ailleurs il a t constat que les patients qui souffrent de maladies cardiaques dveloppent le plus grand nombre de complications en ce moment de la journe, mme si les explications demeurent en cours d'tude. La relaxation corporelle par le biais spirituel quassure la prire pourrait mettre le musulman l'abri de ce genre de complications. Elle le protge galement des accidents qui pouvaient survenir suite la diminution de la concentration en ce moment de la journe. Ne serait-ce quune raison pour que le Coran insiste sur la conservation de cette prire dans le verset : " Soyez assidus aux Salts et surtout la Salt mdiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilit. " (Al-Baqara (LA VACHE) S2,V 238).

    4- la prire du crpuscule : l'inverse de laube, c'est l'heure de transition de la lumire l'obscurit. La mlatonine reprend sa scrtion et engendre une sensation de sommeil et de relaxation.

    5- la prire de la nuit : la dernire prire de la journe. Elle correspond au passage de l'activit au repos. Le systme nerveux parasympathique reprend sa domination pour ralentir toutes les activits de l'organisme. Il pourrait tre la raison pour laquelle le prophte avait recommand de la faire assez tard dans la nuit et ainsi aller au lit immdiatement aprs.

    La concidence entre les horaires de la prire et des phnomnes physiologiques pourrait faire, long terme, en cas d'observation de la prire, de ce culte un stimulant d'un rflexe physiologique qui va pouvoir adapter, associ au stimulant sonore du muezzin, l'organisme aux changements environnementaux. Ce qui procure l'homme une vie bien organise aussi bien sur le plan comportemental que biologique (comme le respect du cycle lumire obscurit, veil sommeil).

    En conclusion les cinq grands rendez-vous spirituels quotidiens du musulman sont loin d'tre arbitraires, mais slectionns avec soin pour correspondre des moments physiologiques cls et ainsi assurer une vie harmonieusement organise o le comportemental et le biologique s'amalgament.

    Synthse : Dr Elmanaoui Rachid

    Sources :

    1- Dr MISBAH SAYID KAMEL : Les recommandation coraniques et lhorloge biologique, article publi dans le Revue Ijaaz Ilmi N 15.







  • #2
    sujet important
    non seulement nous prions pour adorer mais pour notre bien etre personnel
    " "


    • #3







      • #4
        merci pour le sujet c interessant allah yjazik bikhir
        [/IMG]


        • #5
          c'est gentil..merci







          • #6


            c'est trs intressant mon adorable goodness

            Dieu vous protge et vous procure sant et prosprit












            • #7
              Que Dieu te bnfice ma chre

              je te remercie infiniment d'avoir partager avec nous cet intressant sujet

              toujours a l'attente de plus inchalah

              baraka laho fik


              • #8
                merci c est tres interessant

                1. 0 1.

                2,525, 26-09-2016 21:58.

                ...
                X