.

Notre Prophte MOHAMMED (paix sur lui) dit ..

X
  • -

  • Notre Prophte MOHAMMED (paix sur lui) dit ..

    sermon du Prophte MOHAMMED (que la Paix et les Bndictions d'Allah soit sur lui) de l'an 10 de l'hgire
    notre bien-aim Prophte dit
    Ô Peuple ! AUCUN PROPHETE OU APOTRE NE VIENDRA APRES MOI ET AUCUNE NOUVELLE FOI NAITRA.
    Raisonnez bien, donc, Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrire moi deux choses, LE CORAN et mon exemple LA SOUNNAH, et si vous les suivez, vous ne vous garerez jamais.
    Que tous ceux qui m'coutent transmettent ce message d'autres et ceux-l d'autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m'coutent directement.
    Sois tmoin ALLAH, que j'ai transmis Ton message Ton Peuple"

    Sermon du Prophte Mouhammed (que la Paix et les Bndictions d'Allah soit sur lui) tenu le neuvime jour de Dhoul Hidja, en l'an 10 de l'Hgire (632 de l're chrtienne ) dans la valle Uranah du Mont Arafat.

    Le Prophte rappelait son peuple que lui aussi tait un tre humain
    Lune des caractristiques majeures des mcrants est leur arrogance. Cest cause delle quils ont refus dobir aux messagers de Dieu, allguant toutes sortes dexcuses pour sy soustraire. Parmi ces excuses notamment, ils disaient quils nobiraient ces messagers que sils taient suprieurs aux hommes. Pourtant le Prophte rappelait son peuple quil tait un homme, un simple serviteur de Dieu et que de telles attentes taient injustifies, quils devaient donc se tourner vers Dieu. Dieu enjoint au Prophte de dire ceci dans le Coran:
    Dis: Je suis en fait un tre humain comme vous. Il ma t rvl que votre Dieu est un Dieu unique! Quiconque, donc, espre rencontrer son Seigneur, quil fasse de bonnes actions et quil nassocie dans son adoration personne son Seigneur. (Sourate al-Kahf: 110)
    Dis: Sil y avait sur terre des anges marchant tranquillement, Nous aurions certes fait descendre sur eux du ciel un ange-messager. Dis: Dieu suffit comme tmoin entre vous et moi. Il est, concernant Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant. (Sourate al-Isra: 95-96)
    Le Prophte disait son peuple quil lui tait galement prescrit dtre du nombre des Musulmans et dobir Dieu, quil lui incombait davertir les mcrants mais quil ntait pas responsable de leurs choix. Voici le verset en question:
    Il ma t seulement command dadorer le Seigneur de cette ville (la Mecque) quIl a sanctifie, et Lui toute chose et il ma t command dtre du nombre des Musulmans, et de rciter le Coran. Quiconque suit la guidance, cest pour lui-mme en effet quil suit la guidance. Et quiconque sgare..., alors dis: Je ne suis que lun des avertisseurs. Dis: Louange Dieu! Il vous fera voir Ses preuves, et vous les reconnatrez. Ton Seigneur nest pas inattentif ce que vous faites. (Sourate an-Naml: 91-93)

    La moralit sublime du Prophte telle qu'elle apparat dans le Coran :
    * Le Prophte ne mettait en pratique que ce qui lui avait t rvl
    * La confiance du Prophte en Dieu: un exemple pour tous les hommes
    * Le Prophte cherchait toujours ne plaire qu Dieu, nattendant rien dautrui
    * La patience dont faisait preuve le Prophte face aux difficults
    * Le Prophte tait toujours tolrant envers les gens autour de lui
    * La justice exemplaire du Prophte
    * Celui qui obit au Prophte obit aussi Dieu
    * Le Prophte avertissait et prchait les hommes de sorte influencer leur conscience
    * Le Prophte magnifiait continuellement son Seigneur
    * Le Prophte tait lannonciateur de bonnes nouvelles
    * Le Prophte rappelait son peuple que lui aussi tait un tre humain
    * Le Prophte soulageait les Musulmans de leur dtresse
    * Le Prophte tait plein dgards et de considration envers les croyants
    * Le Prophte priait et implorait la misricorde divine pour les croyants
    * Les aumnes que le Prophte prlevait chez les croyants taient pour eux un moyen de purification
    * Le Prophte consultait les croyants
    * Dieu a accord au Prophte la gloire et lhonneur
    * Le Prophte tait toujours plein dgards et de courtoisie
    * Dieu a toujours protg le Prophte
    * Limportance que le Prophte attachait la propret
    * Les prires du Prophte

    Nous devons aimer notre Prophte plus que quiconque, mme plus que nos propres parents ou enfants ou notre propre personne. Cest en laimant ainsi que nous lui dmontrerons le respect et la dfrence dont il est digne et que nous serons assez motivs pour faire tout ce qui est en notre pouvoir pour le soutenir et le dfendre

















  • #2
    merci pour le hadith

    1. 0 1.

    2,525, 26-09-2016 21:58.

    ...
    X